En tant qu’entrepreneur, vous désirez évidemment ce qu’il y a de mieux pour votre entreprise. Une décision telle que louer ou acheter un local commercial dans le but de faire profiter votre clientèle d’un endroit physique où se procurer vos produits ou vos services ne devrait pas être prise à la légère.


Il y a certains facteurs à prendre en considération afin de prendre une décision éclairée. Voici quelques pistes pour orienter votre choix.

Il y a certes beaucoup de calculs à faire avant d’arrêter son choix! À cet égard, un courtier immobilier expérimenté dans le domaine commercial peut vous aiguiller sur différents facteurs.
Il y a certes beaucoup de calculs à faire avant d’arrêter son choix! À cet égard, un courtier immobilier expérimenté dans le domaine commercial peut vous aiguiller sur différents facteurs.

Louer : les avantages

Si votre entreprise est encore jeune et que votre fonds de roulement est encore faible, vous n’avez peut-être pas le capital nécessaire pour financer l’achat d’un local commercial et contribuer à votre croissance. Mieux vaut alors louer un espace, surtout si vous ne savez pas encore de quoi votre avenir sera fait :  payer un loyer est un engagement financier moins lourd que des mensualités d’emprunt. Les premières années d’existence d’une entreprise se ressemblent rarement, et cette évolution en appelle parfois à quelques adaptations. Être locataire – selon le type de bail auquel vous vous soumettez – vous offre cette opportunité, tout en vous évitant le lot de responsabilités et de problèmes liés à la propriété.

Louer : les inconvénients

Malgré tout, acheter un local ou un immeuble pour son entreprise peut s’avérer une décision avantageuse, et ce, même si vous êtes une jeune entreprise. Surtout en raison de la liberté que cela peut vous offrir. En effet, de nombreux inconvénients pourraient vous faire reculer quant à l’idée de louer votre local commercial. Par exemple, votre locateur a le droit de ne pas reconduire votre bail à son terme ou d’augmenter le loyer, vous forçant à faire face rapidement pour relocaliser votre entreprise et assumer les coûts découlant de cette démarche. Et ce, sans compter les pertes de profit associées à une possible fermeture temporaire, le temps du déménagement.

 Aussi, certaines restrictions dans le bail pourraient vous empêcher d’agrandir vos installations ou d’ajouter des éléments comme de l’équipement et des accessoires. Des frais communs sont aussi à prévoir en tant que locataire, comme la maintenance des aires communes – entretien ménager, déneigement, aménagement paysager, etc. 

Avoir un local à soi qui permet d’optimiser ses ventes est un facteur à prendre en considération pour l’option d’achat : il faut calculer les revenus supplémentaires à venir.
Avoir un local à soi qui permet d’optimiser ses ventes est un facteur à prendre en considération pour l’option d’achat : il faut calculer les revenus supplémentaires à venir.

Acheter : les avantages

Votre entreprise déjà bien établie est florissante et vous dénichez un emplacement idéal pour y ériger pignon sur rue ? Si vous déterminez que le lieu en question pourrait augmenter vos profits grâce à sa facilité d’accès ou à sa proximité de vos fournisseurs principaux – réduisant par le fait même vos frais de transport –, il serait judicieux d’en considérer l’achat. Un tel investissement dans le domaine de l’immobilier commercial, considéré à faible risque, vous permettrait en même temps d’accumuler du patrimoine personnel. Acquérir le local vous permettant d’opérer votre entreprise en fait de vous son unique propriétaire et le seul décideur en matière de gestion de l’espace. Cet achat peut d’ailleurs contribuer à diminuer vos dépenses mensuelles dédiées au loyer.

Acheter : les inconvénients

Toutefois, devenir propriétaire de votre espace commercial pourrait aussi présenter des inconvénients. Une hausse des taux d’intérêt pourrait survenir à tout moment et augmenter considérablement vos dépenses en loyer. Des problèmes liés à la propriété de votre local – comme des vices cachés ou une contamination environnementale – ou une baisse imprévue de votre chiffre d’affaires amenuiseraient vos avoirs. Il est donc important de bien vous informer avant de procéder à un achat d’une telle envergure en vous entourant d’experts compétents en la matière.

Dans tous les cas, un courtier s’avère un atout pour tout entrepreneur. Pour prendre la meilleure décision possible, il vaut mieux profiter de l’expertise d’un courtier immobilier RE/MAX spécialisé dans la vente ou la location de locaux ou immeubles commerciaux. Prenez rendez-vous avec lui : il vous guidera de la recherche, à la négociation, jusqu’à la signature du contrat, vous permettant de dormir sur vos deux oreilles.